CONSEIL EN ORGANISATION DE VOYAGES

Séjours sur-mesure, voyages à thème et écotourisme

Yodgorlik Silk Factory - 	Peretz Partensky

La route de la Soie doit son nom à la marchandise la plus précieuse qui y transitait : la soie, dont seuls les Chinois connaissaient le secret de fabrication. Elle a ensuite permis de maintenir une culture internationale qui liait ensemble des peuples très divers.

ouzbekistan soiries ouzbekes

Découverte de la soie

L'histoire de la soie semble débuter, selon les découvertes récentes, en Chine entre 3000 et 2000 ans av. J.-C. (le plus vieux fragment de soie découvert en Chine datant de 2570 av. J.-C.).
Selon la légende, l'empereur Haong Ti, excédé de voir abîmés ses mûriers dans ses jardins, demanda à son épouse d'en trouver la cause. L'impératrice découvrit que les petits vers blancs mangeaient les feuilles de mûriers et filaient de brillants cocons. En jouant avec l'un d'eux, tombé par hasard dans l'eau chaude, elle sortit un fil délicat. Très vite elle s'aperçut que ce fragile filament pouvait être dévidé et assemblé. Elle avait découvert la soie. L'impératrice convainquit son royal époux de lui offrir un verger de mûriers pour élever des vers à soie. La soie fut si prisée qu'elle servit très rapidement de moyen d'échange ou de récompense.

Monopole de la soie

Au cours d'une inspection dans le nord de la Chine, en 110 avant J.C., l'empereur Wu Di, de la dynastie des Han de l'Ouest, distribua à ses fonctionnaires plus d'un million de pièces de tissus de soie. Plus tard en Chine, les impôts se payaient en rouleaux de soie, comme le salaire des fonctionnaires.
En restreignant l'exportation de soie, puis en édictant la peine de mort contre quiconque oserait faire franchir les frontières à un seul œuf ou cocon de vers à soie, les Fils du Ciel parvinrent à conserver à la Chine le quasi-monopole de la sériciculture jusqu'au cinquième siècle de notre ère environ.

ouzbekistan soiries artisanat

La Route de la Soie

C’est au début du premier millénaire qu’on produisit dans la vallée de Ferghana des objets somptueux en soie importée de la Chine. Aux VII-VIIIs, on commença à y élever les vers à soie et la ville de Marguilan devint la capitale "de soie" de l’Asie centrale.
Les meilleurs produits en soie partaient d’ici à travers toute la Grande Route de la Soie à Bagdad, Kashgar, Horassan, Egypte, Grèce et Byzance. On y fabriquait des produits 100% soie mais des tissus en satin de soie comme les « atlas », mais aussi un mélange de coton-soie nommé « adras », « chohi », « békassam », « boz », « joujouncha »… Puisque l’Ouzbékistan regorge de coton.

Le Suzani

Egalement, le fameux « suzani » était incontournable, superbe bout de soie brodé par les membres de la famille pour le trousseau de la jeune femme, couramment fabriqué à Bukara, Samarkand, Tashkent, Nurata, Kitab, Djizzak et Shakhrizabs…
Une autre technique laborieuse est le « khan Atlas » (Ikat en Indonésien) la soie royale tissée à la main, à partir d'un fil teinté à des endroits précis pour former au tissage des motifs géométriques ou floraux.

L'Heure Vagabonde vous accompagne dans la personnalisation de votre voyage. Pour connaître nos meilleures adresses, choisir votre séjour à thème, découvrir un pays en immersion à la rencontre des populations locales ; pour construire ensemble le voyage dont vous rêvez, contactez-moi.

CONTACT

Légende du Khan atlas

A ce propos j’ajoute une autre légende selon laquelle, il y a plusieurs siècles, le gouverneur de Margilan, le Khan, voulait épouser la jeune fille d’un tisserand. Le père, ne souhaitant pas lui laisser sa fille, obtint du Khan le marché suivant : il devrait créer quelque chose d’exceptionnel pour celui-ci. Ne sachant que fabriquer, le tisserand se rendit sur la rive d’Aryk. C’est ici qu’il vit le reflet des nuages et du soleil dans l’eau et dessina alors ces motifs sur un tissu. Il expliqua au Khan qu’il avait mélangé les couleurs du soleil, des feuilles, des fleurs, du ciel avec la brillance des yeux de sa fille. Le Khan, satisfait de cette création nommée « Khan atlas » (soie khan), laissa la fille du tisserand en mariage au jeune homme.

ouzbekistan tissu khan atlas ouzbekistan khan atlas sur le podium

A partir des premières années du XIXième siècle la production des Khan atlas ou kats a connu un véritable renouveau artistique à Boukhara, Samarkand et dans les villes de la vallée du Ferghana.

Petite histoire de la soie

En Ouzbékistan, les procédés et moyens du traitement de la matière brute ainsi que la technologie de production des étoffes prêtes se transmettaient d’une génération à l’autre pendant presque 2000 ans. Les maîtres de soie ont la technologie unique de l'extrait du fil du cocon et la peinture des fibres. Le processus de fabrication des tissus à très à haute intensité de travail à la main comprend jusqu'à quarante étapes.

Au début du 20ème siècle, l'Ouzbékistan était une des républiques d'Asie Centrales de l'Union Soviétique et tout ce patrimoine n'a plus été considéré durant toute cette période. Le métier, s'est pratiquement éteint, les femmes devant travailler dans des usines ou dans les champs.

Aujourd’hui, comme dans les temps d’épanouissement de la Grande Route de la Soie, les tissus en soie d’une beauté inexprimable sont exportés aux différents pays dont l’Allemagne, Iran, Inde, Russie, République de Corée et autres.

Séjours à thème autour de la vie traditionnelle ouzbèque

À découvrir chez l'Heure Vagabonde : des séjours à thème en Ouzbékistan orientés vers la vie traditionnelle Ouzbèke, sa campagne, sa nature, sa culture, son architecture, son artisanat, sans oublier son attrait culinaire pendant les fêtes et festivals.
A découvrir : comment se tissent à la main les tapis, comment on roule le feutre ou on brode le Suzani, récoltes pour la soie etc.

• A ne pas manquer, le FESTIVAL « LA SOIE ET LES EPICES » qui se déroule à Boukhara généralement en juin de chaque année. Il réunit des produits de soie, des épices et des préparations médicinales à base de plantes, de la broderie d’or, de la ciselure, de la tapisserie…. Magnifique !

separateur

VOTRE SÉJOUR À LA CARTE EN OUZBÉKISTAN

ouzbekistanL'Heure Vagabonde construit votre voyage en Ouzbékistan.

Sophie Paumard, conseil en organisation de voyages sur-mesure hors des sentiers battus vous proposera, sur cette destination, un séjour à la carte en accord avec vos goûts et adapté à votre budget. 

Vous pourrez également ajouter des activités parmi nos séjours à thème pour mieux découvrir l'Ouzbékistan en immersion.

DÉCOUVRIR LA DESTINATION

costa-rica.jpg

DÉCOUVREZ L'HEURE VAGABONDE

Vous rêvez de partir à l'aventure mais vous ne savez-pas comment organiser efficacement votre voyage sans perdre de temps. L'Heure Vagabonde vous fait des propositions d'itinéraires, d'hébergement et vous donne des idées de visites ou d'excursions…

En savoir plus

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement et à des fins statistiques. Pour en savoir plus et les paramétrer, cliquez ici :

Informations sur les cookies

L'Heure Vagabonde vous accompagne dans la personnalisation de votre voyage. Pour connaître nos meilleures adresses, choisir votre séjour à thème, découvrir un pays en immersion à la rencontre des populations locales ; pour construire ensemble le voyage dont vous rêvez, contactez-moi.

CONTACT